Au gré du vent le noisetier...

vendredi 12 mars 2021
par  Claude
popularité : 21%

Pour en savoir plus sur le noisetier observé lors de notre dernière sortie, un extrait de la fiche "Curieux de nature" n°2.

Un arbuste, deux fleurs

Le noisetier fleurit dès le mois de janvier. Si les chatons qui pendent aux branches s’offrent à tous les regards, les fleurs femelles restent bien plus discrètes malgré leur panache rouge vif. Ce petit bourgeon contient, en moyenne 8 fleurs, et des ébauches de feuilles.

Approchez-vous et ouvrez l’œil

C’est à la présence des chatons jaunes que vous repérez le noisetier sur les talus ou dans les haies de nos campagnes.
Les chatons sont attachés, par deux ou par quatre, au bout d’un rameau. Ils peuvent être constitués de 100 à 300 fleurs qui commencent à fleurir à partir du bas.
Une pichenette dans un chaton et vous déclenchez le départ d’un nuage de pollen.
Chaque grain part pour un grand voyage...

Place au vent

Pas d’insectes en plein hiver : le noisetier laisse le vent assurer sa pollinisation. Une fois libérés, les grains de pollen sont les jouets des courants d’air et il leur faut de la chance pour qu’un seul grain se dépose sur une fleur femelle. Pour compenser ce risque, chaque chaton produit jusqu’à 5 millions de grains de pollen, qu’il libère avant que les feuilles n’apparaissent car elles constitueraient un obstacle à leur dissémination.


Navigation

Articles de la rubrique

Agenda

<<

2021

>>

<<

Mai

>>

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
262728293012
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31123456
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois