Sortie nature du 13 février 2021 à Beg an Enez

samedi 20 février 2021
par  Claude
popularité : 91%

Chevaliers, mouettes, tadornes.... étaient au rendez-vous.

Pour commencer, nous assistons à un ballet de mésanges à longue queue. Les mésanges sont tellement occupées qu’il est facile de les approcher, à condition de ne pas faire de gestes brusques.

La suite de la balade se poursuit le long de l’aber. En arrivant devant la vasière, nous avons l’impression qu’elle est déserte, il suffit d’ouvrir les yeux et de faire un tour d’horizon avec les jumelles pour découvrir, trois oiseaux de rivage. Avec leur long bec et leurs longues pattes non palmées, ils se croisent sur la vasière, à la limite de l’eau.

- Dos gris moucheté, ventre blanc et bec légèrement retroussé vers le haut, le chevalier aboyeur parcourt les vasières de l’aber. Plutôt solitaire, il est possible de l’observer de l’embouchure de l’aber aux prés salés de Tariec.

- Le chevalier gambette est un oiseau plus facile à identifier avec ses pattes et son bec rouge-orange. Solitaire ou en petit groupe, il se déplace à la recherche de vers, de petits coquillages et de crustacés.

- Bien caché parmi les algues, nous apercevons un courlis cendré. De la taille d’une poule, il possède un long bec courbé. Il peut ainsi rechercher des vers, des petits crabes dans la vase.

Une tache blanche et grise contraste sur les rochers couvert d’algues. Nous prenons le temps de l’explorer aux jumelles et à la longue-vue. Deux oiseaux parfois confondus dominent :

- Plus petite que le goéland argenté, la mouette rieuse possède un bec et des pattes rouges. Dès la fin du mois de février et jusqu’à fin août, la tête de la mouette est recouverte d’un capuchon marron foncé. En automne et en hiver, seule une tache sombre subsiste en arrière de l’oeil.

- Le goéland argenté est l’oiseau de mer le plus commun dans l’aber et sur l’ensemble de notre littoral. Plus gros que la mouette, il possède un gros bec jaune avec une tâche rouge à son extrémité. Nous pouvons l’observer toute l’année, il est nicheur sur les îles.

Un goéland brun, des jeunes goélands, appelés grisards, et une mouette mélanocéphale complètent ce groupe.

Un peu plus loin, posé sur un rocher, le grand cormoran se sèche le plumage après sa partie de pêche. Les grands cormorans peuvent aussi être observés toute l’année dans les abers. Une colonie importante de nicheurs s’est installée sur l’île Trévors.

Posé pas très loin, un couple de tadornes de Belon se repose au bord de l’eau. Ces canards colorés sont très présents sur les vasières de l’aber chaque hiver. Un peu plus gros que la femelle, le mâle lève de temps en temps la tête. Nous pouvons observer sa protubérance rouge au dessus du bec.

Autres observations :
Le grèbe huppé ; la bergeronnette des ruisseaux ; l’huîtrier pie ; le goéland brun ; la mouette mélanocéphale, une sterne, le courlis corlieu, la sittelle torchepot, le merle...


Navigation

Mots-clés de l’article

Articles de la rubrique

  • Sortie nature du 13 février 2021 à Beg an Enez

Agenda

<<

2021

>>

<<

Avril

>>

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
2930311234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293012
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois