Variables d’îles

samedi 7 avril 2007
par  Claude
popularité : 33%

Le regard de l’artiste

JPEG - 56.8 ko
Variable d’îles

Cartographier l’imaginaire… A travers les dessins de cartes qu’elle réalise puis qu’elle photographie, Marie-Michèle Lucas couvre les lieux qu’elle arpente d’histoires, d’émotions qui transparaissent par affleurements ou fêlures dans les lignes noires fines ou épaisses de ses dessins. Dans Variables d’îles, ce n’est pas une cartographie savante qu’elle dresse, ni même un dessin talentueux, c’est juste une envie de participer à la levée des récits que les îles de Tariec perdues entre ciel et mer dans l’Atlantique Nord depuis des millénaires, murmurent quand on veut bien les écouter. (Fabienne Kerlieff) Marie-Michèle Lucas participe aux activités du Foyer rural de l’Estran à Ploudalmézeau "

Le regard du scientifique

Le niveau de la mer, les îles… Il est des îles volcaniques nées de l’océan et des îles gagnées sur la terre. Leur contour peut être défini comme l’intersection, à un moment donné, de la surface de la lithosphère (du grec lithos : pierre) avec la surface de la mer. "Comme si c’était modeste De réunir en soi, Limites brisées, Indiscernables, Le temps de la mer Et l’eau de l’instant" * La colline devient une île quand la pleine mer la sépare du continent. Le niveau moyen de la mer en un lieu et à un instant donnés dépend d’un grand nombre de causes agissant à des échelles de temps variables. Du volume d’eau des océans (équivalent d’un cube de 1000 km de côté…) une certaine proportion peut être temporairement soustrait sous forme de glace, avec pour conséquence une variation du niveau de l’ordre de la centaine de mètres. Enfin, l’attraction de la lune et du soleil est une cause familière génératrice des marées, dont l’amplitude peut dépasser 10 mètres.

Le dernier bas niveau lié aux glaciations date de 18 000 ans. Il y a 8000 ans, il était encore situé 20 m plus bas, le trait de côte actuel date seulement de1900 ans.

Au large du littoral du "Pays des Abers" (Finistère) s’étend une plate-forme à écueils d’où émerge un chapelet de 19 îles, toutes sauf Guénioc, accessibles à marée basse. Parmi elles, Tariec porte témoignage d’un monument funéraire néolithique (fin du Ve millénaire avant J.C.), de sols et d’un tombeau de l’Âge du Bronze (2000 à 1500 av. J.C.), d’une dune et les vestiges en brique d’un atelier d’extraction du sel de l’Âge du Fer (derniers siècles avant notre ère) ainsi que de fours de goémoniers. Les diverses populations qui se sont succédé sur les littoraux ont été les témoins de l’avancée constante de la mer. On ne doit pas l’oublier quand on veut comprendre la place dans notre imaginaire du Déluge biblique, d’Ys, de Tolente et autres cités ou forêts englouties.

Après un répit relatif au cours des deux derniers millénaires une possible élévation de 40 cm, liée au réchauffement climatique, est annoncée pour la fin du siècle …

Gérard Auffret, Géologue marin, IFREMER-Brest

* extrait d’un poème de Guillevic, cité par Denise


Commentaires  forum ferme

Agenda

<<

2020

>>

<<

Août

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
272829303112
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31123456
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois