Etoiles et lumières de la nuit

vendredi 17 août 2007
par  Claude
popularité : 4%

Le temps était vraiment idéal, température douce, pas de vent, ciel étoilé... pour cette balade nature sur notre vaisseau spatial Terre.

C’est sur les hauteurs de la pointe de Pen ar Pont, sur les dunes de Tréompan, que les partipants ont pu vivre l’arrivée de la nuit.

Après avoir assisté au coucher du soleil avec un léger différé (car sa lumière met huit minutes à nous parvenir), c’est Jupiter qui a fait son entrée dans le ciel. Nous avons pu observer aux jumelles et à la longue-vue ses principaux satellites.

JPEG - 21.2 ko
Dans la nuit...

A l’heure du crépuscule astronomique, les phares (Corn Carhai, ile Vierge, le Stiff, le Créach...) et les balises ont animé l’horizon de leurs éclats réguliers.

C'est Arcturus... Ensuite, au fur et à mesure de la tombée de la nuit, les participants, équipés par petits groupes des Astrosacs*, ont exploré le ciel à l’aide du miniciel... Les trois belles de l’été (Deneb, Altaïr et Véga) avec Arcturus étaient les premières étoiles à apparaître parce qu’elles sont les plus brillantes du ciel de ce mois d’août... Est ensuite venu le tour de la Grande Ourse, qui nous a permis de trouver l’étoile polaire. Cassiopée, le Scorpion, le Bouvier, la Couronne boréale... ont peu à peu complété le paysage céleste.

JPEG - 12.5 ko
Pour retrouver étoiles et constellations...

Vers 23h00, les premières étoiles filantes ont fait leur apparition... pour le plus grand plaisir des participants ! Comme elles étaient suffisamment nombreuses, il y en a eu pour tout le monde !

Sur le chemin du retour, les vers luisants ont fait leur apparition. Il suffisait de les prendre au creux de la main pour les observer, ces petits insectes, dont les femelles sont capables d’émettre grâce au phénomène de bioluminescence, une lumière froide pour attirer les mâles.

La soirée s’est terminée par l’observation de l’objet le plus lointain que l’homme peut observer à l’oeil nu, la galaxie d’Andromède. Sa lumière a mis environ 2, 3 millions d’années à nous parvenir !

Sachant que la Terre se déplace dans l’espace à une vitesse d’environ 100 000 km/h, pendant ces trois heures de balades sous un ciel étoilé, nous avons parcouru plus de 300 000 kms dans l’espace... Mais, grâce au plaisir de la découverte, le chemin n’a pas vraiment paru si long !

JPEG - 5.6 ko Un des objectif de la soirée était de donner aux participants des clés d’entrée pour découvrir et comprendre le ciel... Le miniciel de Pierre Bourges est un outil, facilement accessible, pour que chacun puisse partir seul à la découverte du ciel étoilé.

* Les Astrosacs sont des outils de découvertes du ciel et de la nuit conçus par le Collectif Astronomie Loisirs bretagne. Pour en savoir plus vous pouvez aller sur le site...


Commentaires  forum ferme

Agenda

<<

2019

>>

<<

Juin

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
272829303112
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

26 octobre 2018 - Formation Animer sur le littoral

Comme chaque année, les animateurs nature de l’Estran interviendront sur la formation "Animer sur (...)

6 avril 2016 - Ouverture de la Maison des Abers

Pendant les vacances de printemps, du 2 au 20 avril, venez découvrir la Maison des Abers son (...)

26 octobre 2015 - Mission de service civique à la Maison des Abers

La Maison des Abers-Ti an aberioù propose une mission de service civique de 8 mois pour aider à (...)

6 juin 2015 - Séjours de vacances en pays d’Iroise et des Abers

Le petit caillou propose en juillet des séjours de vacances à Lampaul-Ploudalmézeau pour les (...)

8 septembre 2014 - Pêche à pied - découverte

La dernière sortie "pêche à pied découverte" de l’été se déroulera le samedi 13 septembre à Argenton. (...)